Gros plan sur Alejandro González Iñárritu

In Cinéma by François SerinLeave a Comment

« Birdman » d’Alejandro González Iñárritu est donc le grand gagnant de la course aux Oscars 2015 en étant désigné comme meilleur film (récompensé également pour sa réalisation, il s’agit presque d’un grand chelem!).

Avec ce nouveau long métrage, Iñárritu évolue et se détourne du récit choral, changement déjà perceptible dans son précédent film, Biutiful. Avec Amours chiennes, 21 grammes et Babel il avait magnifié ce genre, qui consiste à mélanger des récits disparates au court d’un film-fleuve, avant de les renouer tous à la fin.

Ces œuvres-labyrinthe, à la construction unique, ont le mérite d’éviter autant que possible une surcharge de pathos qui pourrait les alourdir. Les films d’Alejandro González Iñárritu – Birdman excepté, évidemment –  sont à la disposition des cinéphiles en DVD à La Bourse, l’occasion rêvée pour les découvrir (ou redécouvrir).

 

birdman