Le salutaire come-back du vinyle n’en fini plus de réjouir les mélomanes

In Musique by François SerinLeave a Comment

Si la Bourse est surtout reconnue pour la richesse et la profusion de ses disques d’occasions (rares et originaux), nous ne pouvions passer à côté des belles campagnes de ré-éditions vinyles qui fleurissent ces temps-ci : Led Zeppelin, The Who, The Rolling Stones, Belle & Sebastian, Curtis Mayfield, Bob Dylan, Miles Davis… tous les grands albums ces artistes majeurs sont à présents disponibles en neuf dans des éditions qui n’ont plus à rougir face à leurs illustres prédécesseurs, tant par la qualité de leur fabrication que par la qualité de leur pressage. Un régal pour les yeux, les oreilles… et le porte monnaie.

A noter également l’arrivée de rares bootlegs de Nirvana, Patti Smith, Television, Sonic Youth (entre autres) à présent disponibles à petits prix en format vinyle. Ne trainez pas trop, ce sont tous des tirages limités.

Découvrez par exemple le concert de Bob Dylan au Finjan Club de Montreal le 2 jullet 1962, présenté dans une superbe pochette Gatefold, pressage 180 grammes, pour 23€. Et que dire de ce « Never Talk To Strangers » de Tom Waits, compilant quelques rares performances live données pour diverses radios entre 1973 et 1977 (23€ également, dans la limite des stocks disponibles) ou du rarissime live in Kansas City de Captain Beefheart, donné en 1974 (22€) !

Coup de cœur pour le superbe « Backdoor man » des Doors, concert rarement entendu et superbement restauré du 5 juin 1970 au Seatle Center Colliseum, également disponible en édition double vinyle.

Bien entendu, les puristes de l’édition originale ou de la bonne affaire peuvent également toujours venir fouiller dans nos bacs, ils trouveront forcément leur bonheur tant l’été a été riche en acquisitions.

Dylan_finjan Nirvana_patobrian doors_backdoorman