C’est désormais scientifiquement prouvé : lire est bon pour la santé !

C’est à cette conclusion irréfutable qu’arrive une vaste étude dirigée par Stanislas Dehaene, psychologue cognitiviste et neuro-scientifique de renom, président du conseil scientifique de l’éducation nationale (rien que ça). Par ailleurs, plusieurs autres études ont clairement démontré ces dernières années que stimuler notre cerveau régulièrement avec un peu de lecture nous aide à le maintenir en bonne forme. Cela peut même ralentir voir stopper l’évolution de maladies neuro-dégénératives de type Alzheimer. Notre cerveau fonctionne en fait comme un muscle.

Lire fait également travailler notre mémoire. Se lancer dans une nouvelle intrigue nous rend actif, nous devons retenir une multitude d’informations : les personnages, leur passé, leurs intentions et toutes les actions secondaires qui interagissent avec l’action principale. Encore plus dingue : quand une nouvelle mémorisation est nécessaire,  de nouvelles connections synaptiques se forment dans notre cerveau, tout en confortant celles qui existent déjà. Autrement dit, la lecture va faire évoluer positivement et améliorer certaines de nos capacités intellectuelles.

Mais ce n’est pas tout : un roman peut également nous aider à réduire le stress de notre vie quotidienne, en nous transportant dans un autre univers. Un moment de détente et d’évasion qui fait aussi appel à notre imagination puisque notre cerveau projette des images et des situations que nous fabriquons mentalement à partir de simples mots. Presque de la magie.

Pour finir (Last but not least), il reste encore beaucoup d’avantages incontestables : lire permet d’améliorer nos connaissances, d’élargir notre vocabulaire, de développer nos capacités d’analyses, sans parler des vertus liées à l’attention et la concentration… Le pire dans tout ça : c’est contagieux! Plus on lit, plus on a envie de lire. La lecture fonctionne comme une « maladie » qui s’apparente en fait à un remède.

De là à dire que les livres devraient être remboursés par la sécurité sociale…. il n’y a qu’un pas.

Attention : lire des livres régulièrement peut rendre plus intelligent !
Vous avez aimé ?