Depuis deux siècles, la production artistique Africaine est riche en créateurs aux styles et techniques en constante évolution. Voilà pourquoi notre coup de cœur du jour va à cet ouvrage consacré aux « Maîtres de la sculpture de Côte d’Ivoire », édité chez Skira par le musée du Quai Branly, en parallèle d’une exposition remarquable qui s’y déroule en ce moment même.

Après des années de déni, Sénoufo, Lobi, Gouro ou Dan trouvent enfin grâce aux yeux des « institutionnels », et ce livre est l’éclatant témoignage du savoir-faire de ces artistes sculpteurs : statues, masques, peintures, objets de culte ou même du quotidien, tout y est notable.

Le choix de la Côte d’Ivoire est judicieux, tant ce pays offre une richesse et un large panel de savoir-faire. Parsemée de dizaines de cultures différentes, ses traditions changent au gré des paysages. Admirons particulièrement les yeux rieurs de Kuakudili (région yaouré), les femmes aux parapluies du Maître des ombrelles (pays adjoukrou), le sens absolu du détail des sculpteurs des lagunes… Un regard toujours neuf, un travail exécuté avec jubilation, inventivité, en une multiplicité de formes : « Les maîtres de la sculpture de Côte d’Ivoire » est à admirer dès maintenant en magasin.

 

sculpture cote d'ivoire

 

Vous avez aimé ?