Dring, Dring…. L’heure de la rentrée a sonné. Alors qu’une terne grisaille s’abat sur le ciel lyonnais, que le raccourcissement des journées devient de plus en plus visible, il est temps de se mettre un bon vinyle dans les oreilles.

Ce matin, en parcourant les (abondants) bacs vinyles de La Bourse, je suis tombé sur cette rareté jazz, parfaite pour faire passer ce début septembre en douceur : l’album Black Codes (From The Underground) de Wynton Marsalis, et sa pochette de circonstance. Un exemplaire unique… A saisir !

Pas d’inquiétude si vous ratez cette occasion, des milliers d’autres vous attendent.  Bonne rentrée et au plaisir de vous revoir rue lanterne, souriants – et peut-être même encore un peu bronzés.
🙂
Wynton marsalis vinyle