Robert Crumb ou l’art d’offenser les bonnes mœurs

In Bandes dessinées by François SerinLeave a Comment

La reconnaissance tardive de Robert Crumb (récemment sanctuarisé à Beaubourg) ne doit pas nous faire oublier sa personnalité résolument iconoclaste et totalement underground. Mister Natural, né dans les années 60, est probablement son personnage le plus emblématique (peut-être encore d’avantage que Fritz The Cat).

mr natural

Lors de ses premières apparitions, Mr Natural était un gourou mystique débordant d’aphorismes sur les maux de la société moderne, clamant son amour de la spiritualité, d’une vie plus « naturelle ». Il a renoncé au matérialisme et vit de tout ce qu’il peut obtenir en échange de ses pépites de sagesse. Mais ne nous y trompons pas : à la fois brillant et totalement cinglé, ce personnage est surtout capable du pire. Son franc parler lui attire régulièrement de nombreux ennuis. Alors qu’il est généralement plutôt cool et maitre de son destin, il finit parfois dans des situations compliquées, voir humiliantes, croupissant par exemple pendant des années dans un établissement psychiatrique.

Trimballant ses pouvoirs magiques, sa clairvoyance cosmique mais aussi et surtout sa morosité, son cynisme, sans parler de diverses obsessions sexuelles étranges, ce Mister là est définitivement un drôle d’oiseau. Accosté par de nombreux disciples en quête de vérité, il ne peut s’empêcher de les considérer avec une condescendance amusée, prenant un plaisir sadique à les tourner en ridicule.

Toujours très populaire dans le monde underground, Mr. Natural est devenu depuis les années 60 bien d’avantage qu’un simple personnage de BD : une véritable icône, aujourd’hui ré-édité. Plus que jamais, l’indestructible Mr Natural continue d’offenser les bonnes mœurs…

mr natural planche