De plus en plus de compression, de plus en plus de volume, un son toujours plus agressif… mais de moins en moins de dynamique : c’est ce qu’on appelle la « loudness war » (« guerre du volume » ou « course au volume » en français), une tendance majeure qui s’est accentuée au fil des années, avec l’arrivée de la FM et plus encore avec le CD puis la dématérialisation et le mp3.

Une pratique encouragée par l’industrie du disque, les radios, la télévision, qui vise à réduire de plus en plus la dynamique sonore pour augmenter la sensation subjective de volume. En résumé : de plus en plus de bruit, de moins en moins de musique.

 

Voilà pourquoi rien ne vaudra jamais nos bons vieux vinyles : gravés directement de source analogique sur un support dont la chaleur, la richesse et le charme est à ce jour encore inégalé.

 

loudness

 

Pour les puristes et les curieux, nous vous invitons à aller faire un tour sur le site des numériques afin d’en savoir plus sur ce sujet… et de consulter le petit tableau ci-dessous, avant de savoir quels sont les disques les plus compressés et les plus dynamiques.

 

loudness war graphic